Elon Musk annonce que l'achat d'une tesla peut désormais s'acheter avec un seul bitcoin

Elon Musk annonce que l’achat d’une tesla peut désormais s’acheter avec un seul bitcoin

Le PDG de Tesla a précisé que les paiements ne seraient pas convertis en monnaie traditionnelle et qu’ils seraient ouverts à d’autres pays que les États-Unis dans le courant de l’année.

Achat de Tesla par Bitcoin

Le directeur général – et autoproclamé « Technoking of Tesla » – a fait cette annonce dans un tweet posté au milieu de la nuit, heure américaine.

« Vous pouvez maintenant acheter une Tesla avec des bitcoins », a-t-il déclaré dans un post, précisant ensuite que Tesla conservera l’argent reçu des clients sous forme de bitcoins, plutôt que de le stocker dans une monnaie traditionnelle comme le dollar.

« Tesla utilise uniquement des logiciels internes et open source et exploite directement les nœuds Bitcoin. Les bitcoins versés à Tesla seront conservés sous forme de bitcoins et ne seront pas convertis en monnaie fiduciaire », a-t-il déclaré dans un autre document. « La fonctionnalité de paiement par bitcoin sera disponible en dehors des États-Unis plus tard dans l’année. »

Les logiciels open source sont des programmes dont le code est disponible pour que d’autres puissent l’utiliser et le modifier, ce qui est généralement bénéfique pour la sécurité car cela signifie que d’autres programmeurs peuvent rechercher des bogues ou des failles de sécurité.

Un nœud de bitcoin est un ordinateur du réseau blockchain qui valide les transactions, signant numériquement le mouvement de la monnaie en ligne et signifiant qu’un bitcoin ne peut être dépensé deux fois. Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, autre partisan du bitcoin, a également mis en place un nœud complet, qui a l’apparence sur les ordinateurs de lignes de dates et de données.

Cette nouvelle intervient après que M. Musk a annoncé son soutien à la crypto-monnaie en janvier de cette année, après avoir changé sa bio Twitter en « #bitcoin », à côté de son symbole « B ».

Un mois plus tard, Tesla a annoncé avoir investi 1,5 milliard de dollars dans la crypto-monnaie – déclarant carrément qu’elle allait « commencer à accepter le bitcoin comme forme de paiement pour nos produits dans un avenir proche, sous réserve des lois applicables et initialement sur une base limitée, que nous pouvons ou non liquider dès réception. »

Tesla semble avoir décidé de ne pas « liquider » le bitcoin « dès réception », selon le tweet de M. Musk, qui précise que le bitcoin ne serait pas converti en monnaie traditionnelle.

Musk a également fait la promotion d’autres formes de crypto-monnaies, notamment le dogecoin, une monnaie marginale ; toutefois, ses tweets font actuellement l’objet d’une enquête de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, la deuxième fois qu’un tel événement arrive au PDG depuis qu’il a dû régler avec l’agence en 2018.

Selon Franck Leroy, qui se décrit comme un développeur et un écologiste, l’achat d’une voiture Tesla en bitcoins est quatre fois pire pour l’environnement en raison du coût du minage – l’équivalent numérique de la frappe – de la monnaie numérique.

L’un des inconvénients de la promotion du bitcoin par M. Musk et Tesla est l’augmentation des escroqueries liées aux crypto-monnaies. Des pirates ont récolté des centaines de milliers de dollars en se faisant passer pour Elon Musk sur Twitter afin d’inciter les gens à leur envoyer des bitcoins. Au lieu de les acheter sur des platformes comme Binance ou autre. Un malheureux a perdu 407 000 livres sterling à cause de cette fraude.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *