Pourquoi Trump est-il suspendu de facebook ? Le site web annonce une suspension de deux ans de l'ancien président !

Pourquoi Trump est-il suspendu de facebook ? Le site web annonce une suspension de deux ans de l’ancien président !

Le vendredi 4 juin, Facebook a annoncé que le compte de Donald Trump resterait suspendu pendant 2 ans. Découvrez pourquoi Trump est suspendu de Facebook.

Facebook a annoncé vendredi, qu’il pourrait autoriser le rétablissement des comptes Facebook et Instagram de l’ancien président américain Donald Trump à partir de janvier 2023.

Facebook a également révélé dans un communiqué qu’en janvier 2023, l’entreprise réévaluera d’abord si le compte de l’ancien président constituait un risque pour la sécurité publique. Ses services à Trump seront rétablis en conséquence.

Facebook a déclaré : « Nous évaluerons les facteurs externes, y compris les cas de violence, les restrictions de rassemblement pacifique et d’autres marqueurs de troubles civils. Si nous déterminons qu’il existe toujours un risque sérieux pour la sécurité publique, nous prolongerons la restriction pour une période déterminée. »

Découvrez pourquoi Trump est suspendu de Facebook ?

Pourquoi donald trump est-il suspendu de facebook ?

Facebook a annoncé sa décision de suspendre le compte de Trump après l’insurrection du 6 janvier qui s’est produite au Capitole des États-Unis. Cette décision est devenue l’une des actions les plus agressives de Facebook contre Trump au cours de son mandat de quatre ans en tant que 45e président.

Une fois la décision de suspension envoyée pour examen, le conseil de surveillance indépendant de la société a décidé, en mai, que le compte de Trump devait rester suspendu pour respecter les règles et règlements de la société.

Cependant, M. Trump n’a pas tardé à réagir à la suspension de deux ans de son compte Facebook.

Trump réagit à sa suspension de facebook

Trump, dont l’accès à son compte Twitter a également été révoqué, a déclaré par courriel que la décision de Facebook était une insulte aux personnes qui ont voté pour lui l’année dernière.

L’ancien président a déclaré que Facebook « ne devrait pas être autorisé à s’en tirer avec cette censure et ce silence, et en fin de compte, nous allons gagner. »

Il a ajouté : « Notre pays ne peut plus supporter ces abus ! »

Trump n’a pas hésité à s’en prendre personnellement au PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, en déclarant : « La prochaine fois que je serai à la Maison Blanche, il n’y aura plus de dîners, à sa demande, avec Mark Zuckerberg et sa femme. Il n’y aura que des affaires ! »

Après avoir été initialement suspendu par Facebook, et d’autres plateformes de médias sociaux, comme Twitter, Trump avait créé un blog afin de faire des déclarations, mais ce blog a été fermé par lui seulement un mois plus tard.

Auparavant, le 8 janvier, Twitter avait annoncé la suspension permanente du compte Twitter de Trump.

Twitter avait alors jugé que les tweets de Trump violaient sa politique de glorification de la violence, annonçant que « l’utilisateur @realDonaldTrump devait être immédiatement suspendu de manière permanente du service. »

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *