Quel antivirus choisir

Quel antivirus choisir, 5 éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un logiciel antivirus

Que vous utilisiez un PC ou un Mac sous Windows, une tablette ou un téléphone, une chose est sûre Internet est assez effrayant de nos jours. Ils sont tous vulnérables aux virus et aux scripts malicieux. Les hackers informatiques cherchent des occasions de s’introduire dans votre ordinateur et de voler vos informations personnelles, de transformer votre appareil en esclave d’un botnet ou de crypter votre disque dur pour obtenir une rançon. Selon un rapport de la société de cybersécurité SonicWall, les utilisateurs d’ordinateurs dans le monde ont subi 2,3 billions de tentatives d’intrusion rien qu’au cours du premier semestre 2020. Cela représente un bond de 19 % par rapport à la même période l’année précédente.

  • En 2019, 93,6 % des logiciels malveillants observés étaient polymorphes, ce qui signifie qu’ils ont la capacité de modifier constamment leur code pour échapper à la détection.
  • Près de 50 % des PC professionnels et 53 % des PC grand public qui ont été infectés une fois ont été réinfectés la même année (2020 Webroot Threat Rapport)
  • Les pirates informatiques malveillants s’attaquent désormais aux ordinateurs et aux réseaux au rythme d’une attaque toutes les 39 secondes (Université du Maryland)
  • 81% des organisations interrogées ont été affectés par une cyberattaque réussie (Rapport 2020 du CyberEdge Group sur la défense contre les cyber-menaces)

C’est pourquoi il est important de s’assurer que vos appareils connectés à Internet sont protégés par un logiciel antivirus. Une étude réalisée en 2020 à la demande de la société Webroot a révélé que 83 % des Américains ont installé de tels programmes.

Avec au moins plusieurs dizaines de produits antivirus sur le marché, vous vous demandez peut-être lequel vous devriez choisir. Il n’y a pas de réponse toute faite, mais voici cinq éléments à prendre en compte avant de prendre votre décision.

Vous voulez un Cloud antivirus ?

Contrairement aux logiciels antivirus classiques, les programmes antivirus cloud effectuent la plupart de leurs traitements sur Internet plutôt que sur le disque dur de votre ordinateur. Non seulement les programmes antivirus cloud ont une empreinte écologique plus faible, mais ils peuvent aussi réagir plus rapidement aux nouvelles menaces de logiciels malveillants et ne doivent pas nécessairement s’appuyer sur des téléchargements manuels ou programmés de signatures de logiciels malveillants pour protéger vos machines.

Quel type d’appareil et de système d’exploitation protégez-vous ?

Un point évident est que vous avez besoin d’un programme compatible avec le système d’exploitation de votre appareil. Ce n’est plus un problème aussi important qu’auparavant, car de nombreux fabricants de logiciels antivirus proposent leurs produits pour plusieurs plates-formes. Par exemple, l’antivirus AVG, qui existe en version gratuite et en version payante plus complète, est disponible en versions PC, Mac, Android et iOS (pour les iPhones et iPads). Il faut également tenir compte de la quantité de mémoire et de l’espace de stockage dont dispose votre appareil, car les programmes antivirus peuvent parfois accaparer des ressources.

Quel est votre budget ?

Si vous avez un budget serré et que vous n’êtes pas un gros utilisateur d’Internet, vous pouvez peut-être vous contenter d’utiliser l’un des nombreux programmes antivirus gratuits disponibles. Si vous avez un PC sous Windows, la solution la plus simple et la moins chère consiste à activer l’antivirus Windows Defender, l’application de sécurité fournie avec le système d’exploitation Windows 10. Un autre choix populaire est l’antivirus gratuit efficace Avast, qui a obtenu de bonnes notes de la part des chercheurs en sécurité et qui est disponible pour les appareils Windows, Mac, Android et iOS. Mais si vous pouvez vous le permettre, les versions payantes des programmes gratuits ont souvent plus de fonctionnalités, telle que Bitdefender Total Security permet d’obtenir des défenses beaucoup plus élaborées, comme le déchiquetage de fichiers et la protection des webcams et des microphones.

En règle générale, après avoir acheté un logiciel antivirus, vous devrez payer un supplément chaque année pour renouveler le service.

Quels sont les risques de sécurité auxquels vous êtes confronté et quel est le niveau de protection dont vous avez besoin ?

Si vous n’utilisez votre ordinateur que pour écrire des courriers électroniques et regarder des films sur Netflix, la plupart des fonctions complexes d’une suite de sécurité complète seraient probablement perdues. Si vous utilisez le web de manière plus intensive ou si vous gérez une entreprise de commerce électronique à domicile, vous constaterez peut-être que les fonctionnalités de premier ordre d’un programme payant en valent la peine. Le site web de GDATA Antivirus, par exemple, indique que le programme comprend une technologie spécialement conçue pour contrecarrer les « infections par drive-by » dues à des codes malveillants implantés sur des sites web – un risque majeur de nos jours. Norton 360 avec LifeLock Select est une suite qui comprend une foule de fonctions anti-piratage – comme la protection spécialement conçue pour les enfants qui font des études à distance – avec sauvegarde des fichiers dans le nuage, un réseau privé virtuel (VPN) et diverses fonctions conçues pour protéger votre identité et vos données personnelles.

Connaissez-vous bien la technologie informatique?

Si vous êtes une personne qui trouve la technologie informatique un peu difficile pour lui,  vous vous sentirez probablement plus à l’aise avec un programme plus facile à utiliser. Trend Micro Antivirus + Security, dont le slogan est « Une protection simple contre des menaces complexes », a été salué par un rapport d’Investopedia pour ses commandes conviviales du tableau de bord.

Mais quel que soit le programme antivirus que vous choisissez, le plus important est d’en installer un et de le configurer pour qu’il se mette à jour automatiquement. L’amélioration de votre sécurité qui découle du fait d’en avoir un est plus importante que de ne pas en avoir !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *