Un hacker avec masque devant des ordinateurs

Comment assurer la sécurité de vos enfants sur Internet (10 conseils pratiques)

Ces dernières années, la technologie a évolué au-delà de notre contrôle et a amélioré de nombreux aspects de notre vie et de la base de connaissances des enfants, mais qu’en est-il des risques ?

Selon un rapport de PCMag, basé aux États-Unis, 76 % des parents s’inquiètent de la sécurité en ligne de leurs enfants et sont très préoccupés par le danger auquel ils sont exposés.

De nos jours, les enfants grandissent avec la technologie et le principal défi des parents consiste à trouver les meilleurs moyens de limiter et de contrôler leur accès à Internet.

Avec la prolifération des informations sur Internet aujourd’hui, les enfants risquent de plus en plus de devenir une cible facile pour les acteurs malveillants qui tentent de tirer parti de leur manque de connaissances.

Qu’il s’agisse de tomber dans le piège de l’escroquerie en ligne ou de partager trop de données personnelles, ou encore de se livrer à des actes de cyberintimidation ou de rencontrer des prédateurs sexuels en ligne, ce sont là certains des plus grands risques auxquels les enfants sont confrontés en ligne.

La protection des enfants en ligne est difficile à détailler dans un seul article, car nous pouvons en aborder différents aspects, mais notre principal objectif est de mettre en lumière les conseils les plus utiles que les parents peuvent appliquer pour protéger leurs enfants lorsqu’ils naviguent en ligne.

Appliquez ces 10 conseils pratiques pour améliorer la sécurité de vos enfants sur Internet

  1. Sensibilisez vos enfants à la cybersécurité et aux menaces en ligne

Vous voulez que vos enfants passent du temps sur Internet et profitent des possibilités d’apprentissage, mais vous voulez aussi qu’ils soient en sécurité. Pour ce faire, vous devez leur expliquer, dans un langage simple et enfantin, ce que sont les menaces en ligne et comment les identifier.

En matière de cybersécurité, l’éducation joue un rôle essentiel dans le processus d’apprentissage, et les parents doivent parler à leurs enfants de la navigation sûre sur Internet, des sites malveillants auxquels ils peuvent accéder, leur expliquer les différentes formes de cyberintimidation et d’autres sujets nécessaires qui les aident à avoir une vue d’ensemble de ce qui se passe.

Plus vous parlerez ouvertement des menaces en ligne avec vos enfants sur leur activité sur Internet, plus il leur sera facile de comprendre ce qu’ils voient ou entendent en ligne.

Les questions suivantes pourraient s’avérer utiles pour vous, vos enfants et votre famille. Vous trouverez également des informations utiles sur des sujets clés qui vous aideront à améliorer votre sécurité en ligne :

  • Que savons-nous sur la sécurité de la navigation ?
  • Savons-nous comment sécuriser un compte de messagerie électronique en ligne ?
  • Comment assurer la sécurité sur Facebook et d’autres comptes de médias sociaux ?
  • Quels blogs sur la sécurité en ligne devrions-nous lire pour améliorer notre apprentissage ?
  • Comment nous protéger contre les escroqueries en ligne ?
  • Comment savoir si mon ordinateur est infecté ?
  • Comment optimiser la protection de nos données financières ?

Ce ne sont là que quelques sujets clés que vous et votre famille devriez aborder et sur lesquels vous devriez vous concentrer pour améliorer la sécurité en ligne.

  1. Fixez des limites d’utilisation et de temps passé sur Internet pour vos enfants

Internet est peut-être un monde fascinant pour les enfants, mais la plupart des parents s’inquiètent vraiment du temps qu’ils y passent. Si vous remarquez que votre enfant développe une dépendance à l’idée de rester debout toute la nuit pour être sur Internet, cela pourrait être un signe qu’il faut fixer des limites d’utilisation et de temps passé sur Internet. Veillez à lui indiquer clairement le temps qu’il peut passer sur son ordinateur ou son téléphone.

Les parents doivent également préciser à leurs enfants ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire lorsqu’ils naviguent en ligne.

  1. Soyez patient et écoutez vos enfants. Laissez-les vous apprendre

Rester en ligne peut être une tâche ardue et nous ne pouvons pas toujours prévoir où une discussion ou un commentaire va se dérouler ou quel type de personnes nous trouvons sur les réseaux de médias sociaux.

Vous pouvez vérifier quotidiennement les ordinateurs de vos enfants, leurs smartphones ou tout autre appareil connecté à Internet, mais cela ne peut être mieux  de les écouter.

Mais que savons-nous réellement sur nos enfants ?

En quelques mots… pas grand-chose, car il y aura toujours des méthodes pour échapper à notre attention.

Nous vous conseillons donc vivement d’être patients et d’écouter vos enfants. Laissez-les vous parler des plateformes de médias sociaux qu’ils utilisent ou de la dernière vidéo qui s’est propagée sur Youtube.

C’est de loin le moyen le plus simple d’obtenir des informations sur leurs habitudes en ligne, au lieu de perdre du temps à espionner leur ordinateur et à essayer de comprendre leur historique de navigation.

Il suffit donc de les écouter. Faites comme si vous n’en saviez pas trop sur cette histoire d’Internet et laissez-les se mettre à parler. Il n’y a rien de plus excitant pour les enfants que de prétendre être des enseignants. Sans parler de la confiance qu’ils gagnent en eux-mêmes et enfin, en vous, en tant que parent.

  1. Utilisez un logiciel de contrôle parental pour surveiller les activités en ligne de votre enfant

Étant donné le nombre croissant de dispositifs utilisés par les enfants pour se connecter à Internet, il est difficile pour les parents de surveiller chaque fois qu’ils sont en ligne. Les applications de contrôle parental peuvent aider. Elles constituent un excellent moyen de suivre le comportement de vos enfants en ligne et de contrôler ce qu’ils font sur leurs Smartphones ou autres appareils.

Ces solutions logicielles font office de tuteur en ligne et aident les parents à mieux surveiller l’utilisation d’Internet par leurs enfants, à garder la trace des sites visités, à contrôler le temps de connexion à Internet ou à bloquer les sites malveillants et à signaler toute activité en ligne inhabituelle.

Si vous souhaitez surveiller l’activité de vos enfants et que vous cherchez des logiciels de contrôle parental gratuits, cette liste est très utile.

  1. Installez une solution antivirus sur les appareils de vos enfants

Nous savons tous que les enfants sont naturellement curieux et attirés par les nouveautés. Ils peuvent facilement accéder à des liens malveillants depuis des sites web peu fiables ou télécharger des jeux vidéo depuis des sites web inconnus.

Il faut donc envisager d’installer une bonne solution antivirus d’une entreprise fiable qui propose un moteur d’analyse en temps réel, un pare-feu et une mise à jour automatique.

  1. Maintenez le logiciel de votre enfant à jour

Voici un autre conseil de sécurité sur Internet que tous les parents devraient suivre. Vérifiez que le système d’exploitation Windows utilisé sur votre appareil pour enfants est doté de tous les correctifs de sécurité les plus récents et les plus disponibles, tels que les navigateurs, les plugins, les applications de bureau, etc. Ces mises à jour comprennent des correctifs de sécurité et de fonctionnalités et sont destinées à corriger ou à améliorer les logiciels que vous utilisez.

Si vous n’êtes pas conscient de l’importance des correctifs logiciels, veuillez lire ce que les experts en sécurité ont à dire à ce sujet.

Au fil de nos alertes de sécurité, nous avons appris que les cybercriminels accèdent généralement aux réseaux et aux systèmes en exploitant les failles de sécurité que l’on trouve dans des logiciels populaires comme Adobe Flash, Java ou des navigateurs comme Internet Explorer, Mozilla Firefox et Google Chrome.

C’est pourquoi vous devez vérifier l’appareil que vos enfants utilisent et vous assurer que tous les correctifs de sécurité nécessaires sont installés.

  1. Ne laissez pas les enfants naviguer en ligne sans installer une solution anti-malware

Si vous entendez votre enfant se plaindre de problèmes de ralentissement, de fenêtres contextuelles sur tout l’écran, de nouvelles barres d’outils, d’un moteur différent par défaut ou de messages d’erreur aléatoires, il peut s’agir de signes avant-coureurs d’une infection par un logiciel malveillant.

Une solution antivirus ne suffit plus pour vous protéger, vous et votre famille, contre les logiciels malveillants de la prochaine génération. Pour assurer la sécurité de vos enfants sur Internet, nous vous recommandons d’utiliser une solution anti-malware comme couche de protection supplémentaire pour sécuriser vos biens numériques.

  1. Sécurisez votre réseau domestique sans fil contre les regards indiscrets

Le réseau Wi-Fi domestique n’est généralement accessible qu’aux membres d’une même maison, mais cela ne signifie pas que les acteurs malveillants ne peuvent pas obtenir un accès non autorisé.

Pour mieux protéger votre réseau sans fil domestique des regards indiscrets, la première chose à faire est de définir un mot de passe fort et unique afin que vos voisins ou d’autres personnes ne puissent pas prendre le contrôle de vos données personnelles.

Mais nous devons prendre la sécurité au sérieux et faire plus que simplement ajouter un mot de passe fort. Les criminels en ligne peuvent exploiter vos piètres mesures de sécurité Wi-fi et « écouter » votre trafic afin de récupérer des informations sensibles ou profiter de votre réseau pour lancer des attaques telles que les attaques « Man-in-the-Middle », le reniflage de réseau ou le vol de données.

  1. Ne vous connectez PAS à des réseaux WiFi non sécurisés en dehors de votre domicile

Vos enfants sont peut-être en sécurité à la maison, mais avec le grand nombre de réseaux publics Wi-Fi auxquels ils se connectent, comment pouvons-nous être sûrs qu’ils le resteront ?

Nous nous rendons souvent dans des lieux publics et prenons un café ou un thé, sans même penser aux dangers en ligne ou aux pirates informatiques qui pourraient attendre que notre connexion démarre.

Même si nous ne pouvons être nulle part, il y a encore quelques choses que nous pouvons faire pour améliorer considérablement leur sécurité en ligne.

Assurez-vous que le smartphone, l’ordinateur portable ou la tablette qu’ils utilisent dispose d’une protection quelconque, comme un logiciel anti-espion ou une protection antivirus, afin que le logiciel soit protégé contre les exploits et les failles de sécurité.

  1. Les habitudes en ligne ont des conséquences dans la vie réelle

Même s’il est difficile pour les enfants de comprendre les risques liés à la navigation en ligne, la sensibilisation à la cybersécurité est essentielle de nos jours. Nous devons leur apprendre à éviter de parler à des étrangers en ligne, à distinguer les fausses nouvelles des vraies, et à expliquer les risques de sécurité les plus fréquents.

Divers choix et décisions doivent être faits pour renforcer la stratégie de sécurité de notre famille, mais nous devons établir ce qui nous fait peur. Les limites que nous fixons peuvent accroître notre stratégie de sécurité en ligne, mais en même temps, nous risquons de bloquer le développement naturel de nos enfants en les entourant de gadgets technologiques.

Les enfants doivent reconnaître que les actions en ligne entraînent des conséquences dans la vie réelle et avoir une cyberhygiène sur la façon d’utiliser Internet en toute sécurité.

RÉFLEXIONS FINALES

Nous devons enseigner aux enfants les cyber-menaces qui mettent en danger leur sécurité en ligne. Mais nous devons également « prêcher » la protection en ligne contre les menaces de logiciels malveillants et les tentatives de phishing qui visent généralement des esprits ignorants ou non éduqués.

Comment protéger vos enfants contre les menaces en ligne aujourd’hui ? Quelles sont les méthodes que vous utilisez ? N’hésitez pas à nous faire part de vos réflexions dans un commentaire ci-dessous.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *